HISTOIRE

Depuis XIXe siècle

Le domaine fut baptisé « Clos des Quatre Vents » au début du XXIè siècle. Situé sur une butte qui l’expose aux quatre vents, nous offrant un panorama semblable à un océan de vignes absolument unique. Depuis la propriété, nous pouvons apercevoir le lit de la Garonne et le célèbre Château Margaux.
Auparavant la propriété était connue sous le nom de « Château Arnaud Blanc », un ancien cuvier construit en 1840.
Celui-ci appartenait aux propriétaires du Château Malescot-Saint-Exupéry et produisait 200 tonneaux.
Dans l’édition de 1893 de l’ouvrage de Cocks et Féret, nous apprenons que les propriétaires de Malescot « ont substitué aux prairies un superbe vignoble de 45 hectares dont le cuvier et le chai sont dignes d’attention. Le vin qu’on y produit est délicat et parfumé. »

En 2008, la réputée Famille belge « Thienpont » rachète le domaine et créée les vins que vous connaissez. Des vins fins, délicats et gourmands. La famille Thienpont redonne un second souffle à la propriété en lui offrant ces cinq cuvées qui détermineront son caractère.
En 2014, un groupe d’investisseur chinois rachète le domaine, Liaoning Sifang Manor Wine International Trading Co. Également propriétaire de plus de 500 hectares de vignes au nord de la Chine dont le vin, le Wu Nu Shan Milan Wine est très réputé.

Appellation

Vignobles des Quatre Vents, propriété viticole située sur la commune de Margaux. Le village est situé à 30 mins de Bordeaux. L’appellation Margaux est reconnue en 1954 comprenant 5 communes :
Margaux, Soussans, Cantenac, Arsacet Labarde. Cette appellation communale possède une surface totale de 1490 hectares.

Aux Vignobles des Quatre Vents, 28 hectares se répartissent sous 3 appellations :

7 hectares en AOC Margaux : Clos des Quatre Vents, Tayac-Plaisance et Villa des Quatre Soeurs.
13 hectares en AOC Haut-Médoc : Château Bonneau
8 hectares en AOC Bordeaux : Z Rouge

Terroir

L’homme peut améliorer l’expression d’un terroir par les choix qu’il opère. Notre vignoble est planté sur des terrasses graveleuses quaternaires de graves garonnaise.  En effet, les raisins doivent pouvoir atteindre une maturité satisfaisante et exprimer tout leur potentiel organoleptique.